Méthodes de collecte de données

By Thibault

La collecte de données (ou l’arrangement, le tri… des données) est la première étape sur laquelle se pencher. La première question est celle du but. La seconde est celle des types de données qu’il faut récolter. Il existe 3 types de collecte de données :

  • La récolte par des relevés
  • L’échantillonnage ou le recensement
  • La récolte par la recherche scientifique

Nous ne présenterons ici que les différentes méthodes d’échantillonnages permettant de récolter les informations nécessaires pour réaliser des probabilités sur une population avec un niveau de confiance défini.

Le but de l’échantillonnage est de collecter les données nécessaires afin de pratiquer des statistiques inférentielles.

Les principales méthodes sont :

  • L’échantillonnage aléatoire simple
  • L’échantillonnage par grappes
  • L’échantillonnage par quotas
  • L’échantillonnage stratifié
  • L’échantillonnage systématique

Nous pouvons distinguer 2 types de méthodes d’échantillonnage : les méthodes non aléatoires et celles aléatoires :

  • La méthode non aléatoire la plus utilisée est l’échantillonnage par quotas : à partir des spécificités d’une population, la création de l’échantillon est réalisée en respectant les niveaux désirés de l’échantillon en choisissant au hasard les individus ayant les mêmes caractéristiques.
  • Les méthodes aléatoires font elles appel aux notions de probabilités dans la formation des échantillons. Seules ces méthodes permettent d’estimer le niveau de confiance des résultats que procureront la population échantillonnée.